• Au revoir là-haut

    Résultat de recherche d'images pour "au revoir la haut"

    Rescapés du premier conflit mondial, détruits par une guerre vaine et barbare, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne pourra rien faire pour eux. Car la France, qui glorifie ses morts, est impuissante à aider les survivants. 

    Abandonnés, condamnés à l'exclusion, car gueules cassées, les deux amis refusent pourtant de céder à l'amertume ou au découragement.Défiant la société, l'Etat et la morale patriotique, ils imaginent une arnaque d'envergure nationale, d'une audace inouïe et d'un cynisme absolu.

     

    20 Minutes : 

    Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile" "Albert Dupontel a peut être réaliser l'un des plus beaux films de l'année 2017"

    Femme Actuelle : 

    Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile" " Voilà un grand film populaire et spectaculaire, qui mêle avec succès comédie, tragédie, poésie, émotions et aventures"

    Sud Ouest : 

    Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile" "En s'appropriant le roman, Dupontel a fait mieux que l'incarner, il lui à donner une intense charge                                    d'émotions qui déborde les effets visuels de son cinéma, transforme une résurrection en rédemption et un sauvetage en impossible retour"

     

    "Mourir le dernier, se disait Albert, c'est comme mourir le premier, rien de plus con !"


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :