• Whiplash

    Résultat de recherche d'images pour "whiplash"

    Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence...

     

    Culturebox - France Télévisions :

    Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile" "Damien Chazelle ne suit aucunement les arcanes du film musical habituel. Son film relève quasiment du                            thriller, tant il est plein de suspense dans le parcours de ce jeune musicien enthousiaste confronté à un mentor despotique. Un film coup de poing, coup de foudre, coup de gong : à voir absolument !"

    Ouest France :

    Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile" "Complices et adversaires dans un duel filmé avec intensité par la caméra vive de Damien Chazelle. Un                          metteur en scène toujours aux aguets pour emporter le spectateur dans un tourbillon final ébouriffant."

    Chronic'art.com :

    Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile"Résultat de recherche d'images pour "render étoile""La force du film, surtout, est d'épouser cette furia malade sans jamais nier sa dimension fasciste, bien au                          contraire : tout comme le batteur lutte avec la technique pour débusquer le sublime, le film dépense son énergie à extirper la beauté logée dans la rigueur extrême."

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :